Mon magasin Trouver un magasin
Mon Compte Me connecter

Ouvrir une session


Erreur d'identification
Vous n’avez pas de compte ? S'inscrire

Mot de passe oublié ?


Le nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse courriel que nous avons au dossier.

Cet utilisateur n'existe pas
Votre nouveau mot de passe a été envoyé
Mon panier 0 Article

Capsule santé

À propos du "Poids naturel".

Poids naturelIl y a le poids réel, il y a le poids souhaité, il y a le poids santé et maintenant il y a le poids naturel…

Le poids est une des premières préoccupations d'une grande majorité de personnes, hommes, femmes et même les enfants ! Depuis bon nombre d'années, nous nous basons sur le poids santé, mais de plus en plus, vous devriez entendre parler du poids naturel ou poids équilibre.

L'indice de masse corporelle (IMC)
L'indice de masse corporelle a été inventé par Adolphe Quetelet, scientifique belge, afin d'estimer la corpulence d'une personne. En 1997, l'Organisation mondiale de la santé l'a défini comme standard pour évaluer les risques liés au surpoids et à l'obésité chez l'adulte.

L'indice de masse corporelle est surtout utile pour sensibiliser les gens à l'augmentation des facteurs de risques pour la santé. Par contre, comme l'IMC ne prend pas en compte la masse grasse, musculaire ou osseuse, il faut prendre les résultats obtenus avec prudence et faire une évaluation plus poussée, au besoin, avec votre médecin.

Le poids naturel versus le poids santé
L'expression avoir un poids santé nous vient de l'indice de masse corporelle vu précédemment. Puisque cet indice omet plusieurs facteurs influençant le poids d'une personne, comme l'âge, le sexe, la masse musculaire, la masse osseuse et l'ethnie, le terme "poids naturel" commence à prendre de plus en plus de place dans le milieu de la santé.

Le poids naturel représente votre VRAI poids! C'est le poids qui vous permet de rester en forme et en santé, physiquement et mentalement. Celui que votre corps maintient sans régime, sans restriction et avec l'activité physique qui vous est propre. C'est le poids où votre corps se sent bien.

Vous connaissez l'expression "le naturel revient au galop" ? Après un régime ou une diète, que faites-vous ? Vous vous remettez à manger "normalement" et hop, vous reprenez le poids perdu et parfois plus !

Cessez de jouer au yo-yo avec votre poids et mangez sainement et normalement. Arrêtez de mettre l'accent sur les chiffres qui apparaissent sur la balance et savourez les plaisirs de la vie et des aliments.

Pensons aux bébés naissants. Premièrement, déjà à la naissance nous pouvons observer que tous ont une physionomie différente. Pourquoi cela changerait-il en devenant adulte ? Nous sommes uniques ! Deuxièmement, lorsqu'un bébé a besoin de manger, il vous le fait savoir et lorsqu'il a assez mangé, il vous le fait savoir également ! Mais pourquoi avons-nous oublié ces réflexes si naturels ? Plusieurs réponses sont possibles, mais il est maintenant temps de revenir à nos bases.

Comment atteindre mon poids naturel

Pour atteindre et conserver votre poids naturel, vous devez vous écouter, manger équilibré (incluant tous les groupes alimentaires) et vous permettre de savourer de petits plaisirs de temps à autre.

Écoutez les signaux que vous envoie votre corps pour savoir quand manger et quand arrêter de manger! Plus facile à dire qu'à faire nous direz-vous ! À quel moment devez-vous manger ? À une certaine heure donnée ou lorsque vous commencez à sentir les signaux de la faim comme l'estomac qui commence à gargouiller ? Lors de votre repas, vous devez arrêter lorsque votre assiette est vide ou prendre le temps de déguster votre repas et peut-être vous poser la question à un certain moment si vous avez assez mangé ou si votre faim n'est pas encore comblée ?

Après les repas ou entre les repas, vous croyez avoir faim… Est-ce une vraie faim ou simplement une habitude qui s’est installée? Posez-vous la question et si vous n'êtes pas certain, prenez une petite gorgée d'eau et donnez-vous rendez-vous dans quelques minutes pour voir si vous avez toujours faim. Si c'est une vraie faim, celle-ci ira en augmentant. Dans le cas contraire, votre esprit aura probablement vaqué à d’autres occupations.

Mangez de tous les groupes alimentaires
Selon le Guide alimentaire canadien, votre repas devrait contenir les 4 groupes alimentaires, soient les légumes et les fruits, les produits céréaliers, les viandes et leurs substituts et le lait et ses substituts.

Votre assiette devrait être constituée de :
1/2 en légumes et fruits
1/4 de produits céréaliers (riz, pâtes, pain,
de grains entiers de préférence)
1/4 de viande ou substitut
Plus une portion de lait ou substitut.

Groupe alimentaire
Comme collation, misez sur les légumes et fruits accompagnés d'un aliment à haute teneur protéiné
(yogourt grec, fromage, noix) afin de bien vous soutenir jusqu'au prochain repas.

Savourez de petits plaisirs de temps à autre
Vous est-il déjà arrivé d'avoir mangé une portion satisfaisante pour votre repas, mais d'avoir l'impression d'avoir encore faim après ? Dans ces moments, c'est votre corps qui vous donne une fausse impression de ne pas être comblé, car c'est votre sens du goûter qui n'a peut-être pas été entièrement satisfait.

« Les fausses faims sont un besoin psychologique de manger à la vue, l’odeur ou la pensée d’aliments appétissants. […]
Céder à une fausse faim de temps à autre n’a rien de grave en soi. Si l’on en fait une habitude, cela peut cependant contribuer au gain de poids. »
par Fannie Dagenais, nutritionniste

Deux choses ici, premièrement, avez-vous pris le temps de savourer les aliments qui constituaient votre repas ou les avez-vous avalés sans prendre le temps de les goûter, de remarquer leur texture ? Prendre le temps de déguster votre repas c'est prendre le temps de savourer et redécouvrir les plaisirs de manger et de goûter.

Cela donne également le temps aux messages de votre corps de se rendre à votre cerveau et de savoir lorsque vous êtes rassasiés. Deuxièmement, vous permettez-vous parfois ce petit morceau de chocolat qui vous tente tant ? Accordez-vous le droit d'avoir une alimentation diversifiée, équilibrée et sans restriction. En éliminant les restrictions, vous serez moins souvent tenté de manger régulièrement, voire trop souvent, les aliments de type gâterie.

En terminant, apprenez à écouter votre corps, mangez à votre faim et restez actif.

Pour plus d'informations sur le poids naturel, rendez-vous sur EquiLibre.ca dont la mission est de prévenir et diminuer les problèmes reliés au poids et à l’image corporelle dans la population, par des actions encourageant et facilitant le développement d’une image corporelle positive et l’adoption de saines habitudes de vie.